Des attentes claires – chapitre 5.6

Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Custom Post Type
Filtrer par thèmes
Autres
Blog - Manuel de survie pour les paroisses
Dossiers
Evangélisation
Evénements
Formation
Idées
Louange
Prière & Liturgie
Services
Toutes les actions
Vie fraternelle

Des attentes claires – chapitre 5.6

5-6-le-jeune-homme-richeAccueil et attentes claires ne sont pas des valeurs opposées mais complémentaires. Ne pas avoir peur de demander. Beaucoup de paroisses sont accueillantes mais peu exigeantes. Il est mieux de dire « Nous croyons que Dieu va agir en toi et par toi ; c’est ce que nous attendons et que tu devrais attendre aussi » que « tu es le bienvenu mais nous n’attendons rien de toi ».

Jésus, incarnation de l’accueil (estropiés, publicains, riches ou pauvres) disait aussi « Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple » (Lc 14,27). Celui « à qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage » (Lc 12, 48) ?

 

5 attentes pour les paroissiens : louer Dieu, grandir, rendre service, tisser des liens, faire des dons.

5 attentes pour la paroisse :

– Des liturgies dynamiques et exaltantes,

– Un lieu où vous connaitrez une transformation,

– Un lieu où vous serez valorisés, où vos talent uniques seront reconnus,

– Un lieu où vous serez aimé et accompagné dans votre chemin spirituel

– Un lieu où vos contributions financières seront honorées et employées à la construction du royaume de Dieu en transparence et responsabilité.

L’intendance (communication) des attentes :

– Elles sont formulées dans la brochure d’accueil de la paroisse.

– Trois fois par an sont organisées des initiatives d’intendance chrétiennes pour exposer les cinq attentes et proposer de prendre des décisions.

  • La première (Temps) a lieu autour de septembre : inviter les paroissiens à s’investir dans un projet de croissance spirituelle pour l’année à venir ;
  • La 2ème avec l’Epiphanie  (Talent),  se concentre sur les dons que nous avons reçus et que nous sommes appelés à partager ;
  • La 3ème (Trésor), débute en mai et est focalisée sur les dons financiers.

Chacune des initiatives est préparée sur 5 semaines :

  • S1, lettre du curé,
  • S2, homélie et vue d’ensemble de l’initiative
  • S3, courte homélie, témoin laïc et distribution d’un livre d’intendance
  • S4, courte homélie, témoin laïc et fête du ministère
  • S5, homélie sur le thème et dépôt à l’autel des bulletins d’engagement.

Beaucoup de travail, perspective de changer l’état d’esprit de la communauté sur une période de 7 ans, perspective d’atteindre 60% d’engagés (contre 20% habituellement).

Les défis :

– Proposer suffisamment d’opportunités de progression spirituelle pour la diversité des paroissiens

– Elargir la notion de talent : il existe bien d’autres manières de servir Dieu que de s’inscrire à une commission ou un ministère liturgique. Un ministère pour les personnes clouées au lit a été créé : prières contre newsletter d’information et de communication des intentions de prière.

– Changer les mentalités sur le don, les cathos sont pingres par rapport aux autres confessions.

 

Résumé du chapitre en pdf : manuel-ch-5-6