Paroisse étudiante du Saint Esprit à Aix en Provence

Search
Generic filters
Conversion pastorale de Saint Bénilde en Limagne
6 février 2020
Tout voir

Paroisse étudiante du Saint Esprit à Aix en Provence

Le contexte (2020) :

La Communauté Catholique Etudiante d’Aix-en-Provence se retrouve dans l’église du Saint-Esprit pour la messe le dimanche soir (150 à 250 jeunes) mais aussi en semaine à 19h pour des messes quotidiennes, suivies d’un temps d’adoration (la moitié des étudiants du dimanche s’y retrouve). On y trouve peu de non étudiants, sans être fermée cette église leur est dédiée.

L’initiative est née en 2010 de Mgr Dufour évêque d’Aix, qui avait été aumônier des étudiants et qui estimait qu’une ville accueillant 40.000 étudiants le méritait bien. S’il existe en France des paroisses qui organisent des messes les dimanche soir pour les étudiants (horaire qui leur convient le mieux car samedi soir c’est la fête et le dimanche matin il ne faut pas y compter !) il y a peu d’exemple de ce type où les étudiants sont organisés et s’investissent autant dans ce qui pourrait ressembler à une paroisse mais ne l’est pas en réalité.

Activités

En dehors des messes, les activités sont gérées sous forme de pôles, encadrées par des étudiants qui ont un engagement spécial pour la paroisse, généralement d’un an, réunis en deux fraternités, une colocation de garçons (5 étudiants) et une de fille (6 étudiantes) :

  • Pôle Mère Teresa (charité) : maraudes, visites aux prisonniers, dans des maisons de l’Arche, dans des maisons de retraite.
  • Pôle mission : porte à porte, annonce dans la rue et les facs.
  • Patate : une épicerie solidaire pour étudiants : distribution de denrées alimentaires 2 à 3 fois par semaine. C’est un gros projet constitué en 2019 sous forme d’association avec des subventions de la ville.
  • Pôle communication : une newsletter et un groupe Facebook fermé (volonté d’échanger entre étudiants).
  • Pôle d’activités annexes : un déjeuner mensuel, l’apéro qui suivent les messes (une fois sur deux) et les week-ends à thème « Debout les gars » et « Talitha Koum» (débout petite fille) : service dans les cités de Marseille, pèlerinage de Cotignac, WE raquette…
  • Un groupe de prières, « Ecole missionnaire », le mercredi soir après la messe (une centaine d’étudiants) : louange, partage de la Parole, enseignement, adoration, apéro.

Mission, charité et prière sont au cœur des activités. La mission est un état d’esprit et n’est pas cantonnée aux activités dédiées : inviter un camarade de fac à participer à une visite en prison devient un acte missionnaire. L’AG des étudiants en fin d’année 2019 s’est dit que la prière n’était pas assez présente et que si la mission « fonctionnait bien », elle fonctionnerait encore mieux avec une paroisse plus priante.

Le foisonnement de ces activités inclut naturellement des initiatives inabouties ou en devenir : une « messe pour les nuls », avec explication de texte a été tentée mais n’a pas fonctionné ; l’ouverture vers d’autres paroisses, pour des animations par exemple,  revient périodiquement à l’ordre du jour – les sollicitations sont nombreuses –  mais s’avère difficile à mettre en œuvre, faute de disponibilité ; la volonté d’accroitre la prière n’a pas encore trouvé d’accroche pour une mise en application.

Jusqu’à une époque récente, l’équipe d’animation pastorale autour du père Thomas, aumônier des étudiants, n’avait paradoxalement pas d’étudiant, mais des frères et sœurs de différentes congrégations vivent la communion des charismes : sœur franciscaine missionnaire de l’Enfant Jésus, Emmanuel, Chemin-Neuf, Shalom. Depuis l’AG de juin 2019, deux étudiants y participent. Le risque d’une déconnexion entre la vie de la paroisse et les aspirations des étudiants était apparu trop fort : prise en compte des périodes de stage ou d’examens, de fêtes notoirement connues…toutefois, cette EAP a plus un rôle de soutien que décisionnel. L’humilité et le lâcher prise de frère Thomas, qui laisse une grande initiative aux étudiants et accepte d’emblée l’imperfection et les aléas issus de leurs multiples agendas, sont très appréciés.

Les fruits :

Un noyau dur d’une centaine d’étudiants, très investis, fédère une assemblée de 300 à 400 paroissiens étudiants. Y règnent dynamisme, joie et surtout une grande fraternité : on prend soin les uns des autres, il est dit qu’il n’est pas compliqué de se faire des amis, personne ne doit rester dans son coin. A Pâques prochain, 8 baptêmes et 13 confirmations sont prévus, préparés par 7 étudiants, avec un suivi par la sœur franciscaine.

Le père Thomas, présent depuis 5 ans, a vu la communauté se structurer et par là se stabiliser dans son fonctionnement. Il n’y a pas de statistique pour quantifier la croissance, mais elle est perceptible et surtout, ce qui lui parait le plus remarquable c’est l’investissement des étudiants, à l’origine de plusieurs des initiatives énoncées, et des groupes ou pôles qui travaillent beaucoup les uns avec les autres. La population d’étudiants d’Aix laisse offre à la Communauté un beau réservoir de croissance pour faire rencontrer le Christ et cette communauté peut en inspirer d’autres.

Plus d’info :

Contact : Père Thomas Poussier – tpoussier@gmail.com

Site : https://jeunes-aixarles.fr/etudiantcathoaix/

Cette fiche en pdf : Paroisse étudiante aix pour AEP